Apprendre à lire sa carte grise

L’établissement de la carte grise est une formalité indispensable à remplir par tout propriétaire de voiture afin de lui permettre de circuler  en toute quiétude. Elle est la pièce d’identité de toute voiture, car elle renseigne sur cette dernière. Mais certaines personnes non averties éprouvent une grande difficulté à la lire afin de comprendre les informations ci-dessus relatées.

Plus d’inquiétude, car nous vous apportons la solution !

Les prés requis pour lire une carte grise

Afin de parvenir à bien lire votre carte grise, il y a un nécessaire d’informations à avoir. En premier, il faut savoir à quelles informations correspond chaque champ contenu sur la carte grise. Secundo, il faut connaitre le contenu des informations inscrites dans les champs contenues sur la carte grise.

Cette étape est essentielle pour tout propriétaire afin de pouvoir, au besoin saisir à temps les autorités en cas de fausses informations relatées sur la carte grise.   

A lire aussi : Comment faire son changement de carte grise

Les classes d’informations disponibles sur la carte grise

Il est avant tout important de notifier que la composition d’une carte grise est organisée en des champs auxquels sont attribuées des lettres. Dans un premier temps, nous avons les informations liées au véhicule et au lieu de résidence de son propriétaire, ensuite nous avons des informations liées aux poids et à la puissance du véhicule et enfin, nous avons les informations liées aux taxes du véhicule.

lire-carte-grise

Répartition des informations sur la carte grise

Les premières informations contenues sur la carte grise sont le numéro d’immatriculation, la date de mise en circulation du véhicule, l’identité du propriétaire et la mention qui justifie que ce dernier est vraiment propriétaire ou non, les informations concernant un cotitulaire si besoin se fait sentir, les coordonnées du propriétaire, la marque et  le type du véhicule. Ensuite, nous avons des informations liées au code d’identification et  au modèle du véhicule, au poids techniquement admissible, au poids maximal du véhicule en service, au poids maximal en service avec carrosserie et le  dispositif d’attelage et tout ceci bien sûr en kilogramme.

Nous avons à la suite de tout ceci, les informations liées au mécanisme de la voiture qui s’étendent sur quatorze (14) champs. Et enfin, les informations concernant les taxes, l’émission de gaz, la date de la visite technique. Il est important de noter que l’ancien modèle de carte grise a subi des modifications et donc à laisser place à la nouvelle qui de surcroit tout est mieux apprécier de tous.

A voir aussi : Comment faire une déclaration de perte grise ?

La différence entre l’ancienne et la nouvelle carte grise

Afin de permettre le repérage des véhicules et de limiter les fraudes, l’ancienne carte grise a subi des modifications sur de nombreux points. D’abord, la nouvelle carte grise vous donne droit à un numéro de formule qui est reporté directement sous l’immatriculation elle-même. Elle permet aussi le décryptage des codes selon une certaine numérisation définie à son verso.

Dès réception de votre carte grise sous pli fermé, il vous est aussi attribué un code confidentiel que vous devrez garder jalousement afin de bénéficier de tous les services en ligne concernant votre voiture